Et en Afrique du Sud ?

Un territoire loin de mes bases, mais je profite d’un papier du Renewable Energy World pour en dire 2 mots.

Dans un contexte point trop favorable, Biowise a lancé récemment une campagne de crowdfunding sur Indiegogo pour se lancer dans des projets de méthanisation. Leur vision ? L’Afrique du Sud privilégie du rachat d’électricité pour la réinjecter sur le grid plutôt que de poursuivre sa quête d’un portefeuille d’énergies renouvelables. Pourtant, d’après Biowise, le secteur agricole génère plus de 9M de tonnes de déchets, hautement méthanogènes et 640 éleveurs de poules pourraient profitablement se lancer dans des projets de méthanisation. Mais ESKOM, qui dispose de la seule licence de rachat d’électricité auprès des IPP dans le pays n’achète qu’à partir de 1MW. Conséquence… aucun projet de biogas !

Je note au passage le croisement du crowdfunding avec la méthanisation. Le gouvernement français est sur le point d’annoncer une mesure du même type, plus structurée et privilégiant l’effet de levier pour le soutien aux énergies renouvelables en Méditerranée. J’en parlerais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *